BIBLIOGRAPHIE

Antonio Machado


 


Sur Antonio Machado


  • Fondation Antonio Machado, Collioure… les jours bleus d’Antonio Machado – los días azules de Antonio Machado
    Ouvrage dirigé par Serge Barba, avec la contribution de Monique Alonso, Soledad Arcas Jorda, José B. Boces Diago, Bastien Cases, Mercedes Cuesta, Georges Figuères, Jacques Issorel, Christian Lagarde, Oriol Ponsatí Murlà, Joëlle Santa Garcia et Verónica Sierra Blas. Et les traductions de Maite Barcons, Carmen Ponce Issorel, et Marie Porical Fontanell
    128 pages – Bilingue français/espagnol
  • Los días azules de Cecilia Hill et Josep Salvia (BD, Diabolo Ediciones, 2019)
  • José MachadoÚltimas soledades del poeta Antonio Machado (Recuerdos de su hermano José), Santiago de Chile, 1958 [éd. polycopiée]; 2e éd. : Soria, Imprenta Provincial, 1971; 3e éd. : Madrid, Forma, 1977.
  • Jacques Issorel,  Últimos días en Collioure, 1939 / y otros estudios breves sobre Antonio Machado. Sevilla, Renacimiento, 2016 (Los cuatro vientos, 98). 221 p.,18 €.
    Les derniers jours du poète, à travers les récits de témoins directs, texte revisité et enrichi par l’auteur, de même que les 7 autres études qui composent ce livre, parmi lesquelles une analyse du dernier vers  écrit par le poète à Collioure (24 photos, dessins de G.Dunyach, Jordi, et de M.-Th. Fabre).
  • Monique Alonso, Antonio Tello –  Le chemin vers le dernier voyage / El caminar hacia el último viaje, Perpignan, Mare nostrum, 2004.
  • Ian Gibson, Ligero de equipaje. La vida de Antonio Machado, Madrid, Aguilar, 2006.
  • Bernard SeséAntonio Machado (1875-1939). El hombre, el poeta, el pensador, Madrid, Gredos, 1980.
  • Javier Muñoz Soro. «Despojos despojados. Los intentos de repatriación de los restos de Antonio Machado durante el franquismo». Cercles. Revista d’Història Cultural, 16/2013, pp. 123-145.
  • Adolfo M. FrancoLa Soria de Antonio Machado (document en PDF – University of Northern Iowa)

 


  Lire la poésie d’Antonio Machado


– MACHADO Antonio, Poesías completas, ed. de Manuel Alvar, Madrid, Espasa-Calpe, 1991 (Austral, A 33) [nombreuses rééditions].

– MACHADO, Antonio, Champs de Castille, précédé de Solitudes, Galeries et autres poèmes, et suivi de Poésies de la guerre, trad. de Sylvie Léger et Bernard Sesé, Paris, Gallimard, 1980 (Poésie, 144) [id.].

Antonio Machado : autoportrait du poète en jeune philanthrope par Paul Aubert (étude du poème Retrato)

– ISSOREL, Jacques, « Le dernier vers d’Antonio Machado », Machadianas, éd. de J. Issorel, Marges 12, Université de Perpignan, 1993, pp. 59-69.

– ISSOREL, Jacques, Collioure 1939. Les derniers jours d’Antonio Machado, suivi d’un choix de poèmes en hommage à Antonio Machado exilé, 4e édition revue et augmentée, Perpignan, Mare nostrum, 2013 [éd. bilingue français-espagnol].

– SESÉ, Bernard, Claves de Antonio Machado, Madrid, Espasa-Calpe, 1990.

– SIERRA BLAS, Verónica, « Palabras en el tiempo », Litterae Cœlestes, IV, Roma, 2012, pp. 211-223.

 


Sur la Retirada et les camps d’internement


– ANDÚJAR, Manuel, Saint Cyprien plage, campo de concentración, México, Cuadernos del destierro, 1942; Saint Cyprien plage, camp de concentration, introd., trad. et notes de Rose Duroux, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003.

– BARBA, Serge, De la frontière aux barbelés. Les chemins de la Retirada, Canet (Pyr.-Orientales), Trabucaire, 2009.

– BARTOLI, Josep, La Retirada. Exode et exil des républicains d’Espagne, photographies de Georges Bartoli ; récit de Laurence Garcia, Arles-sur-Rhône, Actes Sud, 2009 [dessins du camp d’Argelès].

– CLAPERS, Josep Franch : Els diaris de Josep Franch Clapers, ed. de Pere Parramón Rubio, La Jonquera, Museu Memorial de l’Exili, 2009 [dessins du camp de Saint-Cyprien].

– R. GRANDO,  J. QUERALT, X. FEBRES, Vous avez la mémoire courte. 1939 : 500.000 républicains espagnols venus du Sud “indésirables” en Roussillon, Marcevol (Pyr.-Orientales), Éd. du Chiendent, 1981.

– R. GRANDO, J. QUERALT, X. FEBRES, Camps du mépris. Des chemins de l’exil à ceux de la résistance (1939-1945), Perpignan, Trabucaire, 1991.

– GRANDO, René, ¡Al campo ! Espagne 1939 Exode, Perpignan, Mare nostrum, 2006.

– MOROS, Manuel, Février 1939: la Retirada dans l’objectif de…, éd. d’Éric Forcada, Perpignan, Mare nostrum, 2009 [photographies ; éd. bilingue français-catalan].

– RABUS, Carl : Carl Rabus, empreintes du passé, dir. Stéphanie Misme, coord. Joëlle Ribas-Hebenstreit, textes de Clelia Segieth, Rosi Führer, Roland Krüppel et Serge Barba, Perpignan, Mare nostrum, 2011 [catalogue bilingue français-allemand de l’exposition de dessins du camp de Saint-Cyprien, Centre d’Art contemporain de Saint-Cyprien, avril-juin 2011].

– SICOT, Bernard (éd.), La littérature espagnole et les camps français d’internement (de 1939 à nos jours), Actes du colloque international « 70 años después » (Nanterre, 12-14 février 2009, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, 2010).

– SOUCHE, Madeleine, Le pasteur Vernier de Collioure. La Retirada et les camps. 1939-1944, préface de Serge Barba, Saint-Estève (Pyr.-Orientales), APHPO/ CREC, 2011.

– SUBIRATS, Josep : FORCADA, Éric, Josep Subirats. Périple d’un artiste du front aux camps de concentration et des bataillons disciplinaires aux baraquements miséreux de la Barcelone d’après-guerre (1936-1941), Perpignan, Mare nostrum, 2011 [catalogue bilingue français-catalan de l’exposition de dessins et gouaches des camps d’internement d’Argelès et du Barcarès, Musée Étienne Terrus, Elne, juin-novembre 2012].

– TUBAN, Grégory, Les séquestrés de Collioure. Un camp disciplinaire au Château royal en 1939, Perpignan, Mare nostrum, 2003.

– VALIENTE, Manolo (Manuel Pérez Valiente), Un « vilain rouge » dans le Sud de la France / Un « rojillo » en el Sur de Francia, suivi / seguido / de Sable et vent [Deuxième livre] / Arena y viento [Segundo libro], éd., introd. et notes de J. Issorel, Perpignan, Mare nostrum, 2009.

– VILLEGAS, Jean-Claude (éd.), Plages d’exil. Les camps de réfugiés espagnols en France, Dijon, Hispanistica 20, Université de Bourgogne, 1989.

– ––––– (éd.), Écrits d’exil. Barraca et Desde el RosellónAlbums d’art et de littérature. Argelès-sur-Mer 1939, coord. Michelle Ros, préface de Jean Sagnes, trad. Josette et Georges Colomer, Sète, Nouvelles Presses du Languedoc, 2077 [réédition des revues Barraca et Desde el Rosellón, réalisées par des réfugiés républicains espagnols, respectivement au camp d’Argelès et au château de Valmy. Reproduction en fac-similé de la collection complète].