Journée littéraire du vendredi 5 juin 2015

Le 5 juin 2015, l’Université de Perpignan, et la ville de Collioure, ont accueilli la journée littéraire : «Des prémices de l’inspiration machadienne à une reconnaissance internationale ? Estrenarse en lo machadiano : ¿ Un paso hacia el éxito internacional ?»

Invités par le Président du Prix international de la Fondation Antonio Machado, Monsieur Christian Largarde, professeur à l’université de Perpignan, les deux derniers lauréats du Prix International Antonio Machado sont venus présenter leurs œuvres, publiées en 2015.

La journée a débuté à 10h à l’Université de Perpignan par un mot d’accueil de Monsieur Christian Largarde et s’est poursuivie par une conférence conjointe donnée par Selena Millares, lauréate du Prix international 2014, pour son œuvre «El faro y la noche» et Miguel Barrero, lauréat 2015, pour son œuvre «Camposanto en Collioure» .

La matinée s’est clôturée par la vente et une séance de dédicaces des livres primés.

A partir de 17h, c’est au Centre culturel de Collioure que s’est ouvert le deuxième temps fort de la journée en présence du Maire M. Jacques Manya, de Madame Snodgrass, du service culturel de la mairie de Collioure et du Premier Vice- Président du Conseil Général, Michel Moly. Une table ronde a réuni les deux auteurs ainsi que La Présidente de La FAM, Madame, Joëlle Santa Garcia et le Président du Prix International, Monsieur Christian Lagarde.

La présidente de la Fondation Antonio Machado a rappelé l’historique des différents Prix. Le Prix international existe depuis 1979 sous sa forme actuelle, et a célébré en 2015 sa 23ème édition. Madame Santa Garcia a également rappelé qu’au cours des années, le jury du Concours international a toujours compté dans ses rangs, des personnalités du monde littéraire illustres, telles que Juan Goytisolo, Gabriel Celaya, Camilo José Cela (Prix Nobel de littérature en 1989), Roger Garaudy, Emmanuel Robles (Membre de l’Académie Goncourt depuis 1973) ou encore Claude Couffon.

Monsieur Christian Lagarde, a ensuite expliqué le travail du jury constitué par des universitaires spécialistes d’Antonio Machado et par des écrivains : Rose Marie Corredor, José María Vaz de soto, Antonio Orihuela, Jordi Gracia, et Jean-François Carcelén. Dans sa conférence intitulée : « Un univers thématique bien particulier : « Machado, la République et l’exil » Christian Lagarde  a souligné la qualité littéraire des œuvres primées. Il a également mentionné « la descente aux enfers » comme thématique présente dans les deux œuvres, insistant, à partir de ces destins broyés par des évènements historiques tragiques, sur l’importance de la mémoire pour ne pas reproduire les erreurs du passé.

Les deux lauréats ont ensuite présenté leurs œuvres en espagnol et répondu aux questions du public.

Selena Millares a présenté son roman «El faro y la noche» en s’appuyant sur l’idée de cabotage avec 7 escales qui reprennent les thèmes forts de l’ouvrage.

Miguel Barrero a quand-à lui insisté sur l’étroite relation qui s’est tissées entre lui, la ville de Collioure et ce lieu de mémoire qu’est la tombe du poète puisqu’elle l’a conduit à écrire son œuvre «Camposanto en Collioure».

Cette journée dédiée à la création littéraire, proposée par la FAM et l’Université de Perpignan, et soutenue par la municipalité de Collioure, s’est clôturée par une séance de dédicaces et un verre de l’amitié, offert aux participants, par la Fondation Antonio Machado

sans-titre (4)sans-titre (2)