18 et 19 mai 2017 Séminaire MEFRO « Mémoires, transmission et pédagogie » Lycée Maillol , Mémorial de Rivesaltes

Journées d’études MEFRO, Rivesaltes-Perpignan 18-19 Mai(2) (1)

Un séminaire ouvert à tous et en particulier les enseignants .La FAM s’inscrit dans  cette problématique de transmission , par les concours de lycéens, de collégiens et l’accueil des scolaires dans Collioure sur les traces d’Antonio Machado.

Mémoires, transmission et pédagogie

Le projet « Mémoires Européennes des Frontières » (MEFRO) a pour objet la diffusion, la recherche et l’analyse du patrimoine mémoriel social et physique, au niveau européen. Il s’insère dans le programme « Europe for Citizens » de l’EACEA (Education, Audiovisual and Culture Executive Agency) de la Commission Européenne. Ce projet est coordonné par l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) et l’EUROM (European Observatory on Memories) de l’Université de Barcelone en collaboration avec autres partenaires européens.
Parmi ses principaux objectifs, MEFRO cherche à travailler sur le transfert et le partage des connaissances autour du thème de la mémoire afin de favoriser leur appropriation par le public à l’échelle internationale. Dans ce cadre-là, la question de la transmission vers les jeunes publics apparaît comme un point fondamental. Car dès qu’il s’agit de la transmission vers les jeunes, un public de « non initié », la pédagogie doit entrer en jeu : comment transmettre ? Quel doit être le rôle de l’école et des institutions scolaires ? Comment les politiques publiques de mémoire s’articulent-elles avec ces objectifs de transmission ? Quel est le rôle des lieux de mémoire ? Ces questions méritent d’être posées et discutées de manière comparative.

Par le programme de ces deux journées, le programme MEFRO et plus particulièrement l’Association Trajectoires, l’objectif est de travailler sur les recherches et les questionnements autour de ces axes. Les intervenants de la première journée présenteront différents lieux de mémoires et leur façon d’aborder la pédagogie et ses enjeux dans ces lieux. La deuxième journée sera tournée vers la mise en avant d’expériences pédagogiques concrètes. Deux artistes avec lesquels les membres de Trajectoires ont pu travailler vont proposer également de montrer à quel point la voie artistique peut être convaincante face aux enjeux de la transmission.